Cela fait déjà 3 semaines que j'ai quitté le LEP pour réaliser mon second stage en milieu professionnel.

3 semaines entourée de 12 petits escargots (oui, ils bavent énormément à cet âge là)

3 semaines terrassée par les petites maladies généreusement transmises par les dits escargots! C'est incroyable: c'est haut comme trois pommes mais terriblement "toxique": je suis certaine que même le plus robuste des rugbymen du stade ne tiendrait pas 3 jours sans chopper une bonne rhino!

3 semaines de comptines mimées: "Et patte en l'air et patte en bas... patépatépatépatépatatère et..." , "Ah les gros croco les gros croco les crocodiiiiiiiiles ....", "Dans sa maison un grand cerf, regardait pas la fenêtre...." , "Dans la forêt, un ouistiti, tout petit, tout petit..." , etc, etc... pas d'inquiétude le CD est en préparation et sortira avant l'été, il est déjà presque terminé, gros succès assuré.

3 semaines de T'Choupi (là, j'avoue, je sature: y'a tellement d'albums jeunesse vachement plus chouette, pourquoi donc ils ont acheté ça???)

3 semaines de masque au yaourt, de purée dans les cheveux et de compote sur mes jeans

3 semaines à jouer à la dînette, à la poupée, au garagiste, au docteur, aux duplos et autres clipos...

3 semaines à expérimenter les différentes utilisations (prévues ou non pas les fabriquants) de la peinture, de la semoule, de la farine...

3 semaines bien remplies.

Mais aujourd'hui, pas d'escargot. Je suis en pleine révision pour les 2 grosses épreuves programmées cette semaine. Oubliée la compote, je carbure au café pour ingurgiter, en quelques heures, 4 mois de cours divers et variés. Avec Mes comptines préférées Fersen en fond sonore, une boîte de kleenex à portée de main (saleté de rhino), je planche sur mes jolies fiches.